#France : création de l’Association française de soutien aux prisonniers politiques du Congo-Brazzaville

 

ASSOCIATION FRANCAISE DE SOUTIEN AUX PRISONNIERS POLITIQUES AU CONGO BRAZZAVILLE

COMMUNIQUE DE PRESSE

Association Française de soutien_Communiqué de presse_2015_08_10Le jeudi 30 juillet 2015 à Paris, il a été créé par des citoyens français l’ »ASSOCIATION FRANCAISE DE SOUTIEN AUX PRISONNIERS POLITIQUES AU CONGO BRAZZAVILLE« .

L’Association a pour but de soutenir sous toutes les formes les prisonniers politiques du CDRC de Modeste BOUKADIA, ceux proches du colonel Marcel NTSOUROU et lui-même ainsi que ceux proches de Jean-Martin MBEMBA et tous les autres.

 

 

A l’occasion de la Fête de l’Indépendance du 15 Août prochain, l’ »ASSOCIATION FRANCAISE DE SOUTIEN AUX PRISONNIERS POLITIQUES AU CONGO BRAZZAVILLE » :

  • Dénonce et condamne la mort du maréchal de logis Éric Régis SOUAMI, le 11 février 2014 dans les locaux de la Maison d’Arrêt de Brazzaville, suite aux tortures subies ;
  • Interpelle le gouvernement du Congo de prononcer la libération sans conditions des QUATORZE (14) cadres et membres du CDRC condamnés à CINQ (5) et SEPT (7) de prison fermes ;
  • Dénonce et condamne l’assaut militaire et policier, du 16 décembre 2013, au domicile du colonel Marcel NTSOUROU, assaut s’étant soldé par la mort, sans raison, d’une trentaine des citoyens congolais ;
  • Condamne cette politique, systématique, de prise d’OTAGES POLITIQUES de Monsieur SASSOU N’GUESSO et du Pouvoir congolais ;
  • Rappelle que tous ces citoyens congolais croupissent aujourd’hui en prison, sans soins médicaux et subissent des actes de torture d’une inhumanité avérée ; certains ont même fait l’objet de déportation dans les Commissariats spécifiques à plus de 500 km de Brazzaville ;
  • Exige l’annulation de la condamnation de TRENTE (30) ANS de travaux forcés du président Modeste BOUKADIA assortie d’un NON-LIEU JUDICIAIRE conformément à l’Avis adoptés par le Groupe de travail sur la détention arbitraire à sa soixante-onzième session, 17 au 21 novembre 2014 – N° 22/2014 (République du Congo) ;
  • Demande la libération des TRENTE CINQ (35) citoyens congolais, collaborateurs et proches parents du colonel Marcel NTSOUROU et de lui-même ;
  • Exige la libération sans conditions des TROIS (3) citoyens congolais, proches de Jean-Martin MBEMBA et de tous les autres otages politiques qui croupissent dans les Commissariats, les Maisons d’Arrêt et les locaux de la Direction Générale de la Surveillance du Territoire (Renseignements Généraux du Congo).

Fait à Paris, le 10 août 2015

Pour l’ »ASSOCIATION FRANCAISE DE SOUTIEN AUX PRISONNIERS POLITIQUES AU CONGO BRAZZAVILLE »

Le Président

Jean-Pierre APARICIO
Spécialiste des droits de l’Homme

Contact :
45, rue du Mont-Cenis 75018 Paris
Tél. : +33 (0) 695 001 248
Email : soutienprisonnierspolitiquescb@gmail.com

Publicités

Une réflexion sur “#France : création de l’Association française de soutien aux prisonniers politiques du Congo-Brazzaville

  1. PRESIDENT AIDER MOI !!! j’étais en prison, arrêter depuis le 21octobre dernier, liberer (deux) jours apres la descente de Pierre Ngolo, là ou je vous parle je suis encore poursouivi, Faute de m’a determnation de voir la Revolution qui a fais de moi victime des act hunimain que j’ai soubit aux mains des mbochi en prison arriver au sommet (son but). Mon grand qui m’a fais sorti en me faisant passer comme le fils cadet de Maitre Malonga m’a dit hière d’aller se refuger OBLIGATOIREMENT AU ZAIRE . President indique moi ou se trouve HCR ou l’ONG HUMAIN RIGHTS WATCH .
    Merci pesident

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s