#Congo (Brazzaville) : Les experts des Nations Unies au Congo pour les otages du C.D.R.C. de Modeste BOUKADIA

Les experts des Nations Unies au Congo pour les otages du C.D.R.C. de Modeste BOUKADIA

clip_image001

AIME EMMANUEL YOKA, LE SUPER PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE DU CONGO, QUI CONTINUE A DÉTENIR ILLÉGALEMENT LES MILITANTS DU PRÉSIDENT BOUKADIA MODESTE EN PRISON, SERA-T-IL DÉMASQUÉ PAR LA DÉLÉGATION DES NATIONS UNIES DEPECHEE AU CONGO DEPUIS LE MERCREDI 27/05/2015 ET QUI SE RÉUNIRA LE 1er JUIN PROCHAIN A BRAZZAVILLE ?

Par Guy-Richard Mpanderson

Le 30/05/2015 – 15:00

Un groupe d’experts des Nations Unies est à Brazzaville depuis le mercredi 27 mai 2015, venus spécialement pour demander, comme nous l’avions annoncé dans notre dernière publication, au député de Vindza, originaire d’Oyo, oncle du Président du Congo Brazzaville et Ministre de l’injustice pardon, je voulais dire Ministre de la justice, grand Ayatollah et expert en matière de détention arbitraire, les raisons de son entêtement à retenir prisonnier les cadres et militants du Président BOUKADIA Modeste ?

Déjà au Ministère des Affaires étrangères, des langues se délient : « C’est depuis Décembre 2014 que nous avons transmis l’Avis de l’ONU au Ministre de la Justice en précisant de faire diligence pour leur libération, puisque c’est une décision supranationale. Nous nous demandons, pourquoi le Ministre de la Justice s’entête à ne pas respecter les recommandations des Nations Unies qui pourtant sont claires: Libérer sans condition les militants du CDRC, arrêtés arbitrairement et condamnés sans raison si non que pour avoir joué leur rôle d’opposant en demandant la démission du gouvernement. Nous dégageons la responsabilité du Ministère des Affaires étrangères qui incombe au Ministère de la Justice. »

Question : Aimé Emmanuel Yoka serait-il au-dessus de l’ONU ?

Par Guy-Richard Mpanderson, journaliste
CONGO – Franc-Parler Presse LIBRE

Publicités

2 réflexions sur “#Congo (Brazzaville) : Les experts des Nations Unies au Congo pour les otages du C.D.R.C. de Modeste BOUKADIA

  1. Merci beaucoup Monsieur Mpanderson de nous donner des informations de qualité !
    C’est une très bonne nouvelle, cette visite des experts de l’ONU pour la détention arbitraire pour faire respecter l’Avis du groupe de travail qui dit clairement « de procéder sans attendre à la libération de ces personnes susmentionnées et de prendre les mesures nécessaires pour remédier au préjudice matériel et moral subi par ces personnes, en prévoyant une réparation raisonnable et appropriée conformément à l’article 9 (5) du Pacte international relatif aux droits civils et politiques » pour « remédier à la violation du droit international » auquel le Congo a souscrit. (https://sudcongo.wordpress.com/…/congobrazzaville-lonu…/). C’est ce que le Ministre des Affaires Etrangères a reconnu qu’il avait fait le nécessaire depuis décembre 2014 pour remédier à la violation du droit international.
    Pendant que les experts sont sur place, nous leur demandons de se pencher aussi sur le sort du colonel Tsourou et ses compagnons.
    Question à M. Mpanderson : est-ce que les experts de l’ONU vont-ils profiter de leur présence au Congo d’évoquer avec le Ministre des Affaires Etrangères du Congo le voyage du Président Modeste Boukadia aux Nations Unies pour le Sud Congo ?

  2. Pingback: #Congo Brazzaville : « Qui a dit que les Cobras ne se mangeaient pas entre eux ?  | «ETAT DU SUD CONGO

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s